jeudi 1 juin 2017

Arturo Sosa
Supérieur Général de la Société de Jésus


Le « diable » n'existe pas,
c’est juste une construction mentale pour symboliser le « mal »


Nous inventons des noms pour représenter le mal, la malice ou l'idiot. Tels que « diable ». Ou « Supérieur Général des Jésuites ».

Du quotidien espagnol El Mundo, via le Catholic Herald :

Dans un entretien avec le journal Espagnol El Mundo, le Père Arturo Sosa a déclaré : « Les Chrétiens croient que nous sommes faits à l'image et à la ressemblance de Dieu, et que Dieu est libre, mais Il choisit toujours de faire le bien parce qu'Il est toute Bonté.

"Nous avons formé des figures symboliques comme le diable pour exprimer le mal. Le conditionnement social peut également représenter cette figure, car il y a des gens qui agissent [de manière malveillante] parce qu'ils sont dans un environnement où il est difficile d'agir autrement ».

SOURCE : Catholic Herald et Rorate Caeli



COMMENTAIRE

Combien de temps jusqu'à ce que la Société de Jésus change de nom en « Société de Satan » ? Il est préférable d'utiliser le nom d'une figure simplement « symbolique » que d'offenser continuellement le Très Saint Nom de Dieu incarné, n'est-ce pas ?